Wifirst décroche un contrat avec le groupe Lucien Barrière

jeudi 13 novembre 2014 16h12
 

par Leila Abboud

PARIS (Reuters) - Le spécialiste français du WiFi Wifirst, filiale de Bolloré, a décroché un accord pour équiper en connection internet haut débit les hôtels haut de gamme du groupe Barrière quelques mois après avoir signé un accord similaire avec Accor.

Face aux géants des télécoms, les groupes hôteliers se tournent de plus en plus vers les sociétés de plus petite taille spécialisées dans la fourniture de WiFi en raison de la difficulté à connecter des centaines de chambres tout en garantissant une connection sûre et des débits fiables.

Le WiFi ne constitue pas une priorité pour les grands opérateurs télécoms traditionnels qui préfèrent se concentrer sur la vente aux particuliers et aux entreprises de forfaits mobiles synonymes de marges plus élevées.

Wifirst a remplacé chez Barrière le numéro un suisse des télécoms Swisscom tandis qu'il a pris la place de l'opérateur historique français Orange chez Accor pour connecter les 200 hôtels des enseignes Novotel, Mercure et Pullman.

"Nous avons maintenant la taille critique après avoir investi 40 millions d'euros dans notre réseau en France", explique Marc Taieb, cofondateur de Wifirst et dirigeant de Bolloré Telecom.

Lucien Barrière et Accor proposeront l'accès au WiFi gratuitement à leurs clients.

"Nous avons choisi Wifirst car sa solution est vraiment conçue pour les hôtels et permet une meilleure personnalisation et qualité de service que ce que nous pouvons avoir avec les opérateurs télécoms traditionnels", explique Christophe Causero, un responsable des achats chez Accor.

En plus des hôtels, Wifirst équipe également les résidences universitaires, des résidences de tourisme, des campings ou encore des cliniques. Il utilise un algorythme pour optimiser le nombre élevé de connections et le caractère imprévisible du trafic observés sur ce type de réseaux.   Suite...

 
Le spécialiste français du WiFi Wifirst, filiale de Bolloré, a décroché un accord pour équiper en connection internet haut débit les hôtels haut de gamme du groupe Barrière quelques mois après avoir signé un accord similaire avec Accor. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard