HP chercherait un acheteur pour sa filiale chinoise H3C

samedi 25 octobre 2014 11h50
 

(Reuters) - Hewlett-Packard cherche un acquéreur pour sa filiale chinoise H3C Technologies, spécialisée dans les réseaux d'entreprise, rapporte vendredi le Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier.

HP a commencé à sonder l'intérêt de sociétés de capital-investissement en Chine, écrit le quotidien financier.

Le WSJ ajoute que le géant américain devrait, en cas d'accord avec un acquéreur, céder au moins 51% du capital de sa filiale, qui pourrait être valorisée autour de cinq milliards de dollars (3,95 milliards d'euros).

HP s'est refusé à tout commentaire.

Selon le Wall Street Journal, un acquéreur devrait sans doute être chinois pour obtenir le feu vert des autorités de Pékin à l'opération.

Les groupes américains de hautes technologies, comme Cisco, IBM ou Microsoft, sont en effet confrontés en Chine aux retombées des tensions provoquées par les révélations de ces dernières années sur les programmes de surveillance américains.

HP, qui souhaite continuer à utiliser les sites de fabrication bon marché de H3C, pourrait conserver une participation minoritaire dans la société en cas de cession, ajoute le WSJ.

(Sudarshan Varadhan à Bangalore, Marc Angrand pour le service français)

 
Hewlett-Packard cherche un acquéreur pour sa filiale chinoise H3C Technologies, spécialisée dans les réseaux d'entreprise, selon le Wall Street Journal, qui cite des sources proches du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Stephen Lam