Gemalto chute en Bourse, pénalisé par la carte SIM d'Apple

vendredi 17 octobre 2014 12h27
 

par Alexandre Boksenbaum-Granier et Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - L'action Gemalto a chuté vendredi à la Bourse de Paris, où le spécialiste des cartes à puces accuse la plus forte baisse de l'indice CAC 40 dans des volumes nourris au lendemain de l'annonce par Apple du lancement d'une nouvelle carte SIM maison.

A midi, le titre, qui a perdu jusqu'à 10% dans les premiers échanges, abandonnait 7,39% à 61,52 euros, au plus bas depuis mai 2013, dans des volumes représentant 2,4 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. Au même instant, le CAC 40 avançait de 1,29%.

Apple a annoncé que la nouvelle version de l'iPad serait équipée d'une nouveau modèle de carte SIM permettant à ses utilisateurs de changer d'opérateurs télécoms sans avoir à changer de puce.

"Certains pensent que la carte SIM d'Apple pourrait tuer Gemalto", commente un trader en poste à Paris.

Plus nuancé, un autre trader basé au Luxembourg considère néanmoins que l'annonce du géant américain constitue un gros coup dur pour la technologie de Gemalto.

Le groupe français fabrique des cartes SIM sécurisées pour les opérateurs de téléphonie.

Et les investisseurs considèrent que le projet d'Apple pourrait modifier en profondeur le paysage de la téléphonie mobile en supprimant le lien actuel que représente la carte SIM entre les opérateurs mobile et les clients.

  Suite...

 
L'action Gemalto chute à la Bourse de Paris, où le spécialiste des cartes à puces accuse la plus forte baisse de l'indice CAC 40 dans des volumes nourris au lendemain de l'annonce par Apple du lancement d'une nouvelle carte SIM maison. /Photo d'archives/REUTERS.