Iliad ferait une offre sur une part plus importante de T-Mobile US

jeudi 2 octobre 2014 20h52
 

PARIS (Reuters) - Iliad prévoit de faire une offre sur une part plus importante de T-Mobile US que celle qu'il s'était proposé de racheter en juillet, rapporte l'agence Bloomberg jeudi, citant des sources proches du dossier.

L'offre à 33 dollars par action sur 56,6% de T-Mobile US, quatrième opérateur mobile des Etats-Unis, a été jugée trop basse par sa maison-mère Deutsche Telekom.

Le groupe français, maison-mère de Free, offrirait cette-foi-ci de racheter une part nettement plus importante de T-Mobile US, au même prix de 33 dollars par action, selon Bloomberg.

Interrogée, une porte-parole d'Iliad n'a fait aucun commentaire.

Le groupe créé par Xavier Niel s'est donné jusqu'à la mi-octobre pour prendre une décision sur le relèvement éventuel de son offre d'achat sur l'opérateur américain, ont déclaré à Reuters plusieurs sources proches du dossier.

Iliad discute avec plusieurs banques américaines susceptibles de l'appuyer dans le cas d'une offre améliorée, en plus de ses banques actuelles, HSBC et BNP Paribas. Il discute aussi avec des fonds, parmi lesquels KKR, pour lever entre cinq et 6,5 milliards de dollars, a-t-on également appris.

(Pascale Denis, édité par Véronique Tison)

 
Iliad, maison mère de Free, prévoit de faire une offre sur une part plus importante de T-Mobile US que celle qu'il s'était proposé de racheter en juillet, rapporte l'agence Bloomberg jeudi, citant des sources proches du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen