30 septembre 2014 / 11:24 / il y a 3 ans

Après l'avoir refusée, eBay accepte la scission de PayPal

Le géant américain des enchères en ligne eBay va se scinder en deux l'an prochain pour séparer ses activités historiques de celles de sa filiale de paiement PayPal. /Photo d'archives/Albert Gea

(Reuters) - Rompant radicalement avec la ligne qu'il avait suivie jusqu'ici, eBay a annoncé mardi son intention de scinder et d'introduire en Bourse PayPal, sa filiale de paiements en ligne, au second semestre 2015.

L'action eBay gagnait près de 7% à 56,24 dollars en début de séance sur le Nasdaq.

Le directeur général d'eBay, John Donahoe, avait résisté à de multiples reprises aux demandes insistantes de scission de l'investisseur activiste Carl Icahn, sixième actionnaire du groupe avec 2,48% du capital, en affirmant que PayPal était pleinement intégré au groupe.

Carl Icahn a fini par renoncer à ses prétentions en avril et il a retiré ses deux candidats du conseil d'administration d'eBay, lequel, en échange, a intégré un dixième administrateur indépendant.

"Un examen approfondi de notre stratégie avec le conseil d'administration montre que maintenir eBay et PayPal ensemble au-delà de 2015 deviendrait nettement moins avantageux pour chaque entreprise d'un point de vue stratégique et concurrentiel", a déclaré John Donahoe, cité dans un communiqué.

Dans un entretien publié mardi par le New York Times, il reconnaît qu'eBay a finalement accepté la stratégie recommandée par Carl Icahn, mais assure que le groupe a pris sa décision au terme d'un "processus intentionnel" et non sous la pression.

EBay a précisé que les revenus tirés de ses activités d'enchères et de services aux entreprises avaient augmenté de 10% à 9,9 milliards de dollars (7,9 milliards d'euros) durant les quatre derniers trimestres, tandis que ceux de PayPal progressaient de 19% à 7,2 milliards.

152 MILLIONS D'USAGERS ACTIFS

"En séparant les enchères et PayPal, les premières risquent de devenir plus attrayantes en tant qu'objet d'acquisition et les investisseurs y pensent depuis l'IPO d'Alibaba", commentent des analystes de Piper Jaffray en référence au numéro un chinois du commerce électronique, dont l'entrée à Wall Street il y a moins de deux semaines a été un succès historique.

Le "nouvel" eBay sera dirigé par Devin Wenig, président de la division eBay Marketplaces et ex-patron de la division Marchés de Thomson Reuters.

Dan Schulman, un responsable d'American Express, rejoindra PayPal immédiatement après la scission, au poste de directeur général.

John Donahoe et le directeur financier Bob Swan superviseront la séparation et siègeront aux conseils d'administration des deux sociétés.

PayPal a été fondé à la fin des années 1990 et était entré en Bourse en 2002, peu avant d'être racheté par eBay pour 1,5 milliard de dollars. PayPal compte plusde 152 millions d'usagers actifs et le nombre des comptes a augmenté de 15% le trimestre dernier.

Ses services de paiements sont soumis à la concurrence, entre autres, du service Google Wallet de Google et bientôt d'Apple Pay, qu'Apple doit lancer en octobre.

Cette évolution peut être source d'incertitude sur la valorisation de PayPal en tant qu'entité indépendante, observent les analystes de Piper Jaffray.

La capitalisation boursière d'eBay atteignait 65,36 milliards de dollars au cours de clôture de lundi.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below