Le patron de Cisco exclut un rachat d'EMC

mercredi 24 septembre 2014 19h01
 

NEW YORK (Reuters) - Le spécialiste des réseaux Cisco Systems n'est pas intéressé par un rachat d'EMC, a déclaré mercredi son directeur général John Chambers.

Invité d'un petit déjeuner organisé par le Wall Street Journal, John Chambers a expliqué qu'il s'abstenait en général de commenter les spéculations sur les fusions et acquisitions mais qu'il ferait une exception dans ce cas.

"Si Joe et moi on comptait faire quelque chose, on l'aurait fait il y a un an ou deux", a-t-il dit en faisant référence à Joe Tucci, son homologue d'EMC qui devrait partir à la retraite en février.

Le départ prochain de Joe Tucci et les pressions du fonds activiste Elliott Management, entré au capital du groupe en juillet, ont incité le fabricant d'équipements de stockage de données à explorer diverses options parmi lesquelles une vente, a rapporté dimanche le Wall Street Journal.

EMC a eu des négociations de fusion avec Hewlett-Packard qui ont depuis été rompues et ne devraient pas reprendre, ont indiqué des sources au fait de la situation.

Il n'y a pas de discussions en cours avec d'autres grands groupes technologiques ayant la puissance de frappe nécessaire pour réaliser une acquisition de cette importance, qu'il s'agisse d'Oracle, de Dell ou de Cisco, ont-elles ajouté.

Selon les sources au fait des approches d'Elliott Management, le fonds activiste a contacté Dell, Oracle et Cisco pour discuter de diverses options, dont une cession, mais ces trois groupes ne sont pas intéressés.

Elliott Management, cinquième actionnaire d'EMC, passait jusqu'ici pour faire pression en faveur d'une scission de la filiale VMware, à l'origine des performances boursières décevantes du géant des équipements de stockage.

EMC, dont la capitalisation boursière approche les 61 milliards de dollars (48 milliards d'euros), cède 0,8% à 29,61 dollars vers la mi-séance à Wall Street tandis que Cisco avance de 0,7% à 24,88 dollars.

(Christian Plumb et Liana Baker, Véronique Tison pour le service français)

 
Le spécialiste des réseaux Cisco Systems n'est pas intéressé par un rachat d'EMC, déclare mercredi son directeur général John Chambers, en réponse à des spéculations sur les fusions et acquisitions. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake