L'Arcep ouvre 19 enquêtes visant des opérateurs télécoms

mercredi 24 septembre 2014 18h15
 

PARIS (Reuters) - L'Arcep a annoncé mercredi avoir ouvert 19 enquêtes administratives à l'encontre d'opérateurs de la téléphonie fixe et mobile, portant notamment sur la couverture mobile des zones dites "blanches".

Le régulateur français des télécoms, qui vient de retrouver son pouvoir de sanction, indique dans un communiqué que les enquêtes visent onze opérateurs télécoms, sans les nommer.

"Les enquêtes portent notamment sur le déploiement des services mobiles, en particulier dans les zones les moins denses du territoire", déclare l'Arcep, sans préciser l'objet des autres investigations.

Un porte-parole de l'autorité de régulation s'est refusé à préciser le nom des opérateurs concernés.

(Matthieu Protard, édité par Gwénaëlle Barzic)

 
L'Arcep annonce avoir ouvert 19 enquêtes administratives à l'encontre d'opérateurs de la téléphonie fixe et mobile, portant notamment sur la couverture mobile des zones dites "blanches". /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard