Des hackers hostiles à l'EI revendiquent un piratage de la BBC

samedi 2 janvier 2016 15h54
 

LONDRES (Reuters) - Un groupe de hackers, qui dit lutter contre les djihadistes de l'Etat islamique, a revendiqué le piratage ayant entraîné jeudi une panne de plusieurs heures sur le site internet de la BBC, en expliquant qu'il s'agissait d'un essai destiné à vérifier ses propres capacités opérationnelles.

"Ce n'était qu'un test. Nous n'avions pas l'intention d'empêcher son fonctionnement pendant plusieurs heures", dit le groupe baptisé New World Hackers dans un message adressé au journaliste Rory Cellan-Jones, spécialiste des nouvelles technologies pour le radiodiffuseur britannique, qui l'a relayé sur Twitter.

"Nous sommes conscients que nos choix ne sont pas toujours judicieux mais, sans les cyberhackers (...), qui se chargerait de la lutte contre le terrorisme sur internet ?", ajoute-t-il.

(Willima Schomberg, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Claude Chendjou)

 
Un groupe de hackers, qui dit lutter contre les djihadistes de l'Etat islamique, a revendiqué le piratage ayant entraîné jeudi une panne de plusieurs heures sur le site internet de la BBC, en expliquant qu'il s'agissait d'un essai destiné à vérifier ses propres capacités opérationnelles. /Photo prise le 16 juillet 2015/REUTERS/Peter Nicholls