LG et Samsung pourraient produire des écrans OLED pour l'iPhone

mercredi 30 décembre 2015 12h48
 

SEOUL (Reuters) - Les sud-coréens LG Display et Samsung Electronics vont produire des écrans OLED (diodes électroluminescentes organiques) pour les iPhone d'Apple, rapporte mercredi le journal sud-coréen Electronic Times.

Les rumeurs évoquant l'utilisation de ces écrans de nouvelle génération par Apple sont récurrentes depuis plusieurs années. Le quotidien économique japonais Nikkei a rapporté le mois dernier que la firme à la pomme prévoyait d'équiper ses smartphones d'écrans OLED à partir de 2018.

Les écrans OLED sont plus lumineux, plus contrastés et plus fins que les écrans LCD.

Selon l'Electronic Times, LG et Samsung Display, la division d'écrans de Samsung Electronics, sont près de conclure un accord définitif avec l'entreprise de Cupertino.

Les deux groupes sud-coréens prévoient un montant combiné de 15.000 milliards de wons (11,7 milliards d'euros) de dépenses d'investissement au cours des deux à trois prochaines années pour augmenter leurs capacités de production d'écrans OLED, ajoute le quotidien spécialisé.

Apple devrait probablement fournir des financements aux deux entreprises pour contribuer à ces investissements, relève-t-il.

LG Display et Samsung Display ont refusé de commenter l'article et Apple n'a pu être joint dans l'immédiat.

Selon l'Electronic Times, Samsung Display devrait probablement avoir à fournir des volumes plus importants que LG. A l'heure actuelle, Samsung Display fournit des écrans OLED pour smartphones à sa maison mère Samsung Electronics ainsi qu'à des fabricants chinois.

(Se Young Lee; Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)

 
Les sud-coréens LG Display et Samsung Electronics vont produire des écrans OLED (diodes électroluminescentes organiques) pour les iPhone d'Apple, selon le journal sud-coréen Electronic Times. /Photo prise le 2 novembre 2015/REUTERS/Kim Kyung-Hoon