Feu vert américain au rachat de Suddenlink par Altice

samedi 19 décembre 2015 12h12
 

(Reuters) - Les autorités de régulation américaines ont annoncé vendredi avoir approuvé le rachat du câblo-opérateur Suddenlink par le groupe de télécommunications Altice, maison mère de Numericable-SFR.

L'entreprise fondée par l'homme d'affaires Patrick Drahi avait annoncé en mai dernier cette transaction, dans le cadre d'une opération valorisant le numéro sept du secteur aux Etats-Unis à 9,1 milliards de dollars (8,4 milliards d'euros).

Dans son avis, la Federal Communications Commission (FCC) estime que l'acquisition "servait l'intérêt public" et ne devrait pas avoir "d'effets négatifs sur la concurrence".

Altice, qui a échoué à mettre la main sur Time Warner Cable, a annoncé en septembre son projet de rachat de Cablevision, le quatrième câblo-opérateur américain, pour une valeur d'entreprise de 17,7 milliards.

La FCC doit encore se prononcer sur cette opération, qu'Altice espère finaliser d'ici juin 2016.

(David Shepardson, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 
Les autorités de régulation américaines ont approuvé le rachat du câblo-opérateur Suddenlink par le groupe de télécommunications Altice dirigé par Patrick Drahi.  La transaction valorise le numéro sept du secteur aux Etats-Unis à 9,1 milliards de dollars (8,4 milliards d'euros). /Photo prise le 27 mai 2015/REUTERS/Philippe Wojazer