Toshiba supprimerait jusqu'à 7.000 emplois

lundi 14 décembre 2015 18h54
 

(Reuters) - Toshiba envisage de supprimer jusqu'à 7.000 emplois dans le cadre d'une réorganisation faisant suite à un scandale comptable, les coupes claires touchant essentiellement l'électronique grand public, écrit le quotidien financier Nikkei.

Le groupe d'électronique japonais entend également réduire "radicalement" l'activité de l'usine japonaise d'Ome, dans la région de Tokyo, qui produit téléviseurs et PC, songeant à ne plus produire du tout de téléviseurs, ajoute le Nikkei.

Deux sources au fait du dossier avaient dit au début du mois que Toshiba et Fujitsu envisageaient de fusionner leurs opérations dans les ordinateurs personnels.

Toshiba n'était pas joignable dans l'immédiat.

L'action a perdu près de 43% depuis le début de l'année.

(Alan John Koshy, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

 
Toshiba envisage de supprimer jusqu'à 7.000 emplois dans le cadre d'une réorganisation faisant suite à un scandale comptable, les coupes claires touchant essentiellement l'électronique grand public, écrit le quotidien financier Nikkei. /Photo prise le 6 novembre 2015/REUTERS/Yuya Shino