Telecom Italia soumettra la requête de Vivendi à ses actionnaires

mercredi 25 novembre 2015 21h58
 

MILAN (Reuters) - Telecom Italia a fait savoir mercredi qu'une requête de Vivendi en faveur de l'élargissement de son conseil d'administration serait ajoutée à l'agenda d'une réunion de ses actionnaires qui doit se tenir le 15 décembre.

Le groupe français de médias est monté progressivement au capital de Telecom Italia jusqu'à en détenir 20,1% et devenir ainsi son principal actionnaire.

Xavier Niel, le fondateur d'Iliad, détient pour sa part en puissance un peu plus de 15% du capital de l'opérateur télécoms italien.

Vivendi a dit souhaiter que le nombre de sièges au conseil d'administration de Telecom Italia passe de 13 à 17 pour permettre à quatre de ses représentants d'y siéger.

Le groupe présidé par Vincent Bolloré propose la nomination au conseil de son président du directoire Arnaud de Puyfontaine, de son directeur général en charge des opérations Stéphane Roussel, de son directeur financier Hervé Philippe et de Félicité Herzog, associée du cabinet conseil Ondra Partners.

Un groupe de fonds d'investissement italiens et étrangers a adressé la semaine dernière une lettre au conseil d'administration de Telecom Italia pour l'exhorter à examiner rapidement la demande de Vivendi, qui, à leurs yeux, soulève des questions en termes de gouvernance et quant aux intentions du groupe français

Dans une lettre aux actionnaires postée sur son site, Telecom Italia qualifie de légitime la requête de Vivendi et annonce qu'elle figurera à l'agenda de la réunion du 15 décembre.

"Le conseil d'administration considère favorablement la participation des actionnaires à la vie active de l'entreprise", dit la lettre.

(Stephen Jewkes; Patrick Vignal pour le service français)

 
Telecom Italia a fait savoir mercredi que son conseil d'administration avait ajouté une requête de Vivendi à l'agenda d'une réunion de ses actionnaires qui doit se tenir le 15 décembre. /Photo d'archives/REUTERS/Max Rossi