HP abaisse son objectif 2016, HP Enterprise le maintient

mercredi 25 novembre 2015 07h37
 

(Reuters) - HP, qui a recueilli les activités imprimantes et PC de Hewlett-Packard, a abaissé son objectif de résultat pour son prochain exercice clos fin octobre 2016, affecté par la baisse des ventes de PC et d'imprimantes, tandis que l'autre entité HP Enterprise, née de la scission du groupe, l'a maintenu.

L'action HP perdait 4% dans les transactions après Bourse alors que le titre HP Entreprise progressait de 2,3%.

HP prévoit désormais un bénéfice ajusté situé entre 1,59 et 1,69 dollar par action, contre un précédent objectif de 1,67 à 1,77 dollar par action.

En revanche, HP Entreprise, la nouvelle structure qui héberge les matériels et services aux entreprises et qui est la plus rentable des deux, n'a pas modifié son objectif annuel.

Le chiffre d'affaires des activités d'imprimantes et de PC regroupées au sein de HP a baissé d'environ 14%, entraînant de chiffre d'affaires global de l'ancien groupe Hewlett-Packard en baisse pour le cinquième trimestre consécutif.

"Je pense que les résultats reflètent la poursuite des pressions baissières sur les imprimantes et les PC et des résultats meilleurs que prévu pour HP Enterprise", dit l'analyste de Cross Research Shannon Cross.

Il s'agit des derniers résultats de Hewlett-Packard avant que HP et Hewlett Packard Enterprise, cotés séparément, ne commencent à publier chacun de leur côté.

Le chiffre d'affaires de Hewlett-Packard a baissé de 9,5% à 25,71 milliards de dollars (24,16 milliards d'euros) au quatrième trimestre de son exercice à fin octobre.

Son bénéfice net a diminué à 1,32 milliard de dollars contre 1,33 milliard un an auparavant. Mais son bénéfice par action a augmenté, à 73 cents contre 70 cents du fait de la réduction du nombre d'actions.   Suite...

 
HP, qui a recueilli les activités imprimantes et PC de Hewlett-Packard, a abaissé son objectif de résultat pour son prochain exercice clos fin octobre 2016, affecté par la baisse des ventes de PC et d'imprimantes, tandis que l'autre entité HP Enterprise, née de la scission du groupe, l'a maintenu. /Photo d'archives/REUTERS/Jim Young