François Hollande fait la promotion de "l'objet connecté"

vendredi 12 juin 2015 17h43
 

ANGERS, Maine-et-Loire (Reuters) - François Hollande a invité vendredi les industriels français à investir massivement dans le développement des "objets connectés", un marché évalué à 15 milliards d'euros d'ici 2020 au niveau national et à 300 milliards à l'échelle mondiale.

Le président français s'exprimait lors de l'inauguration de la Cité de l'Objet Connecté (Coc) à Angers (Maine-et-Loire), un "accélérateur industriel" qui ambitionne de faire travailler ensemble les industries traditionnelles et du numérique.

Le Coc associe déjà 17 entreprises, parmi lesquelles de grands groupes comme Orange, Bouygues ou la mutuelle Harmonie.

"Lorsque la marche est rapide, ceux qui gagnent, ce sont ceux qui sont capables d'accélérer", a-t-il dit.

"Il y a toujours une tendance mélancolique en France, de croire que c'était mieux avant, et de douter de nos capacités et de nos forces", a-t-il ajouté. "Mais lorsque je constate que, parmi les douze objets connectés les plus vendus aux Etats-Unis cinq sont français, moi je ne doute pas ! Je sais que la France sera l'une des premières économies au monde dans le numérique."

François Hollande a également évoqué la future "loi sur le numérique" sur laquelle planche le gouvernement, et qui devra trancher la délicate question du respect de la vie privée.

"Cette loi devra trouver cet équilibre entre ce qui est nécessaire pour que les innovateurs puissent disposer d'informations, et ce qui est indispensable pour que chacun puisse garder le secret sur ses propres informations, quand elles concernent son intimité", a-t-il insisté.

La Cité de l'Objet Connecté rassemble, sur un même site de 8.300 m2, des espaces de travail pour les entreprises et les start-ups, des machines de production et un laboratoire de tests. Une vingtaine de porteurs de projets innovants sont d'ores et déjà en passe d'être accueillis, alors que la Coc espère en accueillir 170 dans les trois prochaines années.

(Guillaume Frouin, édité par Yves Clarisse)

 
Lors de l'inauguration de la Cité de l'Objet Connecté (Coc) à Angers, vendredi, François Hollande a invité les industriels français à investir massivement dans le développement des "objets connectés", un marché évalué à 15 milliards d'euros d'ici 2020 au niveau national et à 300 milliards à l'échelle mondiale. /Photo prise le 8 juin 2015/REUTERS/Christian Hartmann