BlackBerry pourrait adopter le logiciel Android

vendredi 12 juin 2015 07h23
 

TORONTO (Reuters) - BlackBerry envisage d'équiper pour la première fois son prochain modèle de smartphone du logiciel Android de Google, a-t-on appris de quatre sources proches du dossier, signe que la dernière gamme du constructeur canadien n'a pas remporté le succès escompté.

La société basée à Waterloo, dans l'Ontario, comptait sur ses BlackBerry 10 pour reprendre du terrain à l'iPhone d'Apple, alors que la marque canadienne est passée sous 1% des parts d'un marché qu'elle a un temps dominé.

Mais l'objectif n'a pas été atteint et selon ces sources, BlackBerry envisage de se tourner vers Google pour pouvoir recentrer son activité sur la gestion des logiciels et des appareils.

Il n'est pas certain que le recours à Android signifierait la mort de la gamme BlackBerry 10 qui, après un lancement en fanfare début 2013 et des critiques initiales positives, n'a pas réussi à rivaliser avec ses concurrents, faute notamment d'un nombre suffisant d'applications compatibles.

"Nous ne commentons pas les rumeurs et les spéculations mais nous restons attachés au système opérationnel du BlackBerry 10, qui procure des avantages incomparables en matière de sécurité et de productivité", a réagi BlackBerry par courriel.

Une porte-parole de Google n'a pas souhaité faire de commentaire.

Le directeur général de BlackBerry, John Chen, mise sur le nouveau système de gestion des terminaux mobiles de sa société, le BES 12, qui permet aux entreprises comme au gouvernements de gérer leurs appareils BlackBerry et leur intranet, mais aussi les autres appareils utilisant Android, la plateforme iOS d'Apple ou Windows de Microsoft.

La principale difficulté à laquelle est confrontée la société canadienne est de convaincre ses gros clients que ce système opérationnel fonctionne effectivement avec toutes les plateformes.

Selon deux des sources interrogées par Reuters, le lancement d'un appareil équipé d'Android serait un moyen pour BlackBerry de démontrer que l'entreprise a confiance dans la capacité du BES 12 non seulement à gérer, mais aussi à sécuriser les smartphones et les tablettes utilisant les plateformes de ses concurrents.   Suite...

 
BlackBerry envisagerait d'équiper pour la première fois son prochain modèle de smartphone du logiciel Android de Google, signe que la dernière gamme du constructeur canadien n'a pas remporté le succès escompté. /PHoto d'archives/REUTERS/Shannon Stapleton