Dish Network parle fusion avec T-Mobile US

jeudi 4 juin 2015 17h34
 

(Reuters) - Dish Network a engagé des discussions en vue d'une fusion avec T-Mobile US, une opération qui marierait le deuxième opérateur de télévision par satellite et le numéro quatre de la téléphonie mobile aux Etats-Unis, a dit jeudi une source proche du dossier.

L'action Dish Network gagne 5,6% sur le Nasdaq, tandis que T-Mobile US progresse de 4,5%.

Les discussions viennent de commencer et des questions telles que le prix et la structure doivent encore être réglées, a ajouté la source.

Les deux entreprises se sont déjà entendues pour qu'en cas de rapprochement, John Legere, l'actuel directeur général de T-Mobile US, devienne directeur général du nouvel ensemble et que Charlie Ergen, le directeur général de Dish, en prenne la présidence, rapporte le Wall Street Journal, qui le premier a donné l'information.

T-Mobile affiche une capitalisation boursière d'environ 31 milliards de dollars (27,6 milliards d'euros) tandis que celle de Dish Network avoisine les 33 milliards.

Des représentants des deux groupes n'ont pas répondu dans l'immédiat à des demandes de commentaires adressées par courrier électronique en dehors des heures de bureau aux Etats-Unis.

Un porte-parole de Deutsche Telekom, actionnaire à environ 66% de T-Mobile US, s'est refusé à tout commentaire. A Francfort, l'action Deutsche Telekom gagne 1,74% à quelques minutes de la clôture.

"Il est clair que Deutsche Telekom étudie ses perspectives d'avenir aux Etats-Unis", a déclaré une source proche du directoire de l'opérateur télécoms, ajoutant qu'elle n'avait pas connaissance de discussions entre T-Mobile US et Dish.

Dish et T-Mobile ont par le passé évoqué l'un et l'autre la possibilité d'un rapprochement. Ces derniers mois, Charlie Ergen s'est déclaré "impressionné" par T-Mobile et John Legere a jugé qu'une coopération entre les deux groupes aurait du sens.   Suite...

 
Le directeur général de T-Mobile US, John Legere. Dish Network a engagé des discussions en vue d'une fusion avec T-Mobile US, une opération qui marierait le deuxième opérateur de télévision par satellite et le numéro quatre de la téléphonie mobile aux Etats-Unis, a dit jeudi une source proche du dossier. /Photo prise le 18 mars 2015/REUTERS/Eduardo Munoz