Charter proche d'un accord de rachat de Time Warner Cable

mardi 26 mai 2015 08h19
 

par Liana B. Baker

SAN FRANCISCO (Reuters) - Charter Communications, le troisième câblo-opérateur aux Etats-Unis, s'est rapproché d'un accord sur le rachat pour 55 milliards de dollars (50 milliards d'euros) de Time Warner Cable (TWC), le numéro deux du secteur, a-t-on appris lundi de sources proches du dossier.

Leur fusion donnerait naissance à un rival de taille pour Comcast, premier opérateur américain sur le câble et l'internet à haut débit. Il prendrait également de vitesse le français Altice, le groupe de Patrick Drahi qui discute avec plusieurs banques du financement d'une offre concurrente sur TWC.

Altice, assurent deux sources proches du dossier, ne renchérirait pas mais pourrait envisager en revanche d'autres acquisitions après son rachat du câblo-opérateur Suddenlink qui lui a permis de prendre pied sur le marché américain.

L'offre de Charter devrait être annoncée mardi. Elle valorise Time Warner Cable à 195 dollars par action. Le titre Time Warner a clôturé vendredi au cours de 171,18 dollars. Wall Street était fermée ce lundi pour cause de jour férié.

Charter versera 100 dollars en numéraire par action Time Warner Cable et le reste en actions, a poursuivi une des sources.

Incluant aussi le rachat de Bright House Networks, sixième câblo-opérateur américain, elle interviendrait un mois après que Comcast a renoncé à racheter TWC pour 45,2 milliards de dollars, le projet se heurtant à l'opposition des autorités américaines de la concurrence.

Si la fusion s'opère, elle marquera une nouvelle étape de la consolidation en cours au moment où le secteur de la télévision payante traditionnelle stagne face à l'émergence des nouveaux modes de consommation en ligne de programmes audiovisuels que symbolise Netflix.

Un groupe combinant Charter et TWC réaliserait des économies d'échelle substantielles, y compris dans la négociation avec les éditeurs de contenus sur la répartition des revenus.   Suite...

 
Charter Communications, le troisième câblo-opérateur aux Etats-Unis, serait proche d'un accord pour un rachat de Time Warner Cable (TWC), le numéro deux du secteur, pour 55 milliards de dollars (50 milliards d'euros). Leur fusion donnerait naissance à un rival de taille pour Comcast, premier opérateur américain sur le câble et l'internet à haut débit et prendrait de vitesse le français Altice, le groupe de Patrick Drahi. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake