Microsoft et Salesforce auraient buté sur le prix

vendredi 22 mai 2015 20h17
 

(Reuters) - Microsoft a eu des discussions sérieuses avec Salesforce.com durant le printemps mais les deux parties n'ont pu s'entendre sur un prix, rapportait CNBC vendredi, citant des sources proches du dossier.

Microsoft était disposé à faire une offre de 55 milliards de dollars (50 milliards d'euros) sur le leader mondial des logiciels de vente en ligne mais le directeur général de Salesforce Marc Benioff aurait semble-t-il espéré pouvoir transiger à 70 milliards de dollars au plus, selon les sources citées par CNBC.

L'action Salesforce a gagné jusqu'à 4% à 75,88 dollars à Wall Street, tandis que Microsoft cédait 0,6% à 47,11 dollars, plus forte baisse du Nasdaq et du S&P-500.

Microsoft n'a fait aucun commentaire dans l'immédiat. Salesforce s'est refusé à tout commentaire.

Citant deux personnes au fait du dossier, Reuters rapportait ce mois-ci que Microsoft ne songeait pas actuellement à une offre sur Salesforce.

Bloomberg avait dit fin avril que Salesforce consultait des conseillers financiers après avoir été contacté par un acquéreur potentiel.

Salesforce, valorisé 48,4 milliards de dollars au cours de clôture de jeudi, a publié cette semaine un bénéfice qui était le premier en sept trimestres.

  Suite...

 
Microsoft a eu des discussions sérieuses avec Salesforce.com durant le printemps mais les deux parties n'ont pu s'entendre sur un prix, rapportait CNBC vendredi, citant des sources proches du dossier./Photo prise le 4 mai 2015/REUTERS/Jim Young