Sharp va réduire son capital, le titre plonge à Tokyo

lundi 11 mai 2015 08h17
 

TOKYO (Reuters) - Sharp, fabricant japonais d'électronique en proie à des difficultés financières, a dit lundi envisager une réduction drastique de son capital, faisant plonger son titre de plus de 26% à la Bourse de Tokyo.

Le groupe devrait dévoiler les détails de son plan jeudi, en même temps qu'un plan de sauvetage de 1,5 milliard d'euros négocié avec ses principaux créanciers.

Selon une source ayant connaissance du dossier, le groupe compte ramener son capital de plus de 120 milliards de yens actuellement (898 millions d'euros) à 100 millions (750.000 euros) dans le cadre d'un plan de restructuration. Cette réduction du capital serait suivie d'une émission d'actions privilégiées à destination des principaux créanciers du groupe.

D'après les médias japonais, cette baisse de capital de 99% permettra à Sharp d'entrer dans la catégorie des PME et d'obtenir ainsi des avantages fiscaux.

Sharp a été fortement affecté par la concurrence d'entreprises asiatiques moins chères sur le marché des écrans à cristaux liquides, sa principale activité. Le plan de restructuration prévoirait la suppression de quelque 5.000 postes et la scission de son activité d'écrans pour smartphones, a-t-on appris le mois dernier.

(Ritsuko Ando et Ayai Tomisawa, Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

 
Sharp, fabricant japonais d'électronique en proie à des difficultés financières, envisage une réduction drastique de son capital, ce qui a fait plonger son titre de plus de 26% lundi à la Bourse de Tokyo. /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai