Yelp serait prêt à se vendre pour 3,5 milliards de dollars

jeudi 7 mai 2015 21h23
 

(Reuters) - Yelp, le site américain de recommandation, étudie la possibilité d'une vente qui pourrait être conclue pour plus de 3,5 milliards de dollars (3,1 milliards de dollars), rapporte jeudi le Wall Street Journal en citant des sources proches du dossier.

L'information fait bondir le titre de 25% à Wall Street.

L'entreprise de San Francisco a engagé des banquiers d'investissement et a eu des contacts avec des acquéreurs potentiels ces dernières semaines, écrit le quotidien.

Yelp, coté sur le New York Stock Exchange depuis 2012, affichait à sa clôture de mercredi une capitalisation boursière de quelque 2,86 milliards de dollars, selon les données de Thomson Reuters.

Le groupe, confronté à un ralentissement de la croissance de son nombre d'abonnés aux Etats-Unis du fait de l'intensification de la concurrence, cherche à se développer sur d'autres marchés et à se diversifier dans les réservations de restaurants, l'organisation d'événements et les paiements.

Un accord sur une vente n'est pas imminent et il est possible que Yelp décide de rester indépendant, a souligné une des sources citées par le WSJ.

La société n'a pas souhaité commenter ces informations.

Parmi les prétendants pourraient figurer Google, Yahoo voire Microsoft, a dit à Reuters Shebly Seyrafi, analyste chez FBN Securities.

Des spéculations sur un rachat de Yelp par Google, Yahoo ou Priceline avaient déjà circulé par le passé. En 2013, Jim Cramer, présentateur vedette de l'émission Mad Money sur CNBC, avait estimé qu'Apple serait bien inspiré d'acquérir Yelp pour 75 dollars par action.   Suite...

 
Yelp, le site américain de recommandation, étudie la possibilité d'une vente qui pourrait être conclue pour plus de 3,5 milliards de dollars (3,1 milliards de dollars), rapporte jeudi le Wall Street Journal en citant des sources proches du dossier. /Photo prise le 5 mars 2015/REUTERS/Jim Young