Résultats trimestriels supérieurs aux attentes pour Alibaba

jeudi 7 mai 2015 14h57
 

(Reuters) - Le groupe de vente en ligne Alibaba a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 45% grâce à un bond des ventes en volume.

L'action Alibaba cotée à New York prenait 7,5% à 86 dollars dans les échanges d'avant-Bourse à Wall Street.

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre de l'exercice financier 2015 achevé le 31 mars s'élève à 2,81 milliards de dollars, soit mieux que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui donnait 2,77 milliards.

Le bénéfice du trimestre se chiffre à 463 millions de dollars (18 cents par action). Hors exceptionnels, il s'établit à 48 cents par action, soit au-dessus d'un consensus de 42 cents.

Les ventes de marchandises en volume brut (gross merchandise volume, GMV) sur les sites chinois de vente en ligne du groupe, dont le principal est Taobao, ont grimpé de 40%, à 97 milliards de dollars avec une forte progression des transactions effectuées depuis des smartphones et des tablettes.

Alibaba a annoncé en outre que son directeur général, Jonathan Lu, quitterait ses fonctions dimanche et serait remplacé par l'actuel directeur général adjoint, Daniel Zhang. Jonathan Lu restera au conseil d'administration en qualité de vice-président.

La directrice financière du groupe, Maggie Wu, a annoncé, en commentant les résultats, qu'Alibaba continuerait à investir dans de nouvelles activités sur l'exercice financier en cours et que la croissance des investissements serait supérieure à celle du chiffre d'affaires global.

Les résultats publiés jeudi sont les troisièmes depuis l'introduction d'Alibaba à Wall Street d'un montant record de 25 milliards de dollars, en septembre dernier.

(Supantha Mukherjee à Bangalore et John Ruwitch à Shanghai, Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 
Le groupe de vente en ligne Alibaba a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 45% grâce à un bond des ventes en volume. /Photo prise le 11 novembre 2014/REUTERS/Aly Song