Nintendo optimiste après avoir renoué avec les bénéfices

jeudi 7 mai 2015 14h13
 

TOKYO/OSAKA (Reuters) - Nintendo pense doubler son résultat d'exploitation au cours de l'exercice entamé le 1er avril, comptant sur son entrée sur le marché des jeux pour smartphones pour compenser la faible croissance commerciale du segment des consoles.

Ce bénéfice d'exploitation serait de 50 milliards de yens (370 millions d'euros), au-delà de la prévision moyenne de 39 milliards de yens des analystes interrogés par Thomson Reuters.

Le groupe japonais avait dégagé un bénéfice opérationnel de 24,8 milliards de yens lors de l'exercice précédent, sortant du rouge pour la première fois en quatre ans, les réductions de coûts ayant contrebalancé l'érosion des ventes.

L'optimisme affiché par Nintendo est entretenu par les espoirs qu'il place dans son association avec le développeur de jeux en ligne DeNA. Le directeur général de Nintendo Satoru Iwata a déclaré à des journalistes que les prévisions pour l'exercice en cours se fondaient sur l'hypothèse d'un "certain niveau de bénéfice" lié à ce partenariat.

Après avoir résisté pendant longtemps aux appels des investisseurs à étendre ses activités dans le mobile, Nintendo a annoncé cette collaboration en mars.

Ce partenariat, dont DeNA estime à terme les retombées financières mensuelles à trois milliards de yen (environ 22 millions d'euros), devrait sortir une première application de jeu pour appareils nomades cette année.

Autre signe d'une volonté de diversification de la part de Nintendo, le groupe va autoriser Universal Parks & Resorts, filiale de Comcast NBCUniversal, à mettre en scène les personnages de ses jeux dans de nouvelles attractions dans ses parcs. Les termes de l'accord entre les deux groupes n'ont pas été révélés.

Nintendo prévoit que la sortie de nouveaux jeux compense le ralentissement de la demande pour ses consoles.

Le dernier modèle de la console de salon, la Wii U, a largement été distancé par les appareils concurrents, la PlayStation de Sony et la XBox de Microsoft.   Suite...

 
Nintendo pense doubler son résultat d'exploitation au cours de l'exercice entamé le 1er avril, comptant sur son entrée sur le marché des jeux pour smartphones pour compenser la faible croissance commerciale du segment des consoles. /Photo prise le 7 mai 2015/REUTERS/Toru Hanai