Sony prévoit de quadrupler son résultat d'exploitation annuel

jeudi 30 avril 2015 10h53
 

TOKYO (Reuters) - Sony a dit jeudi s'attendre à ce que son résultat d'exploitation de l'exercice fiscal 2015 soit au moins multiplié par quatre grâce au dynamisme des ventes de capteurs pour appareils photo et aux réductions de coûts dans sa division smartphones, dans le rouge.

Le groupe d'électronique grand public japonais s'attend à un résultat d'exploitation de 320 milliards de yens (2,43 milliards d'euros) sur l'exercice qui se terminera au 31 mars 2016 contre 68,5 milliards un an auparavant.

Les résultats pour l'exercice annuel clos au 31 mars dernier sont ressortis en ligne avec la dernière prévision du groupe publiée le 22 avril.

Le bénéfice d'exploitation attendu par Sony pour l'exercice en cours est inférieur au consensus Thomson Reuters qui est de 408 milliards de yens.

Il n'en serait pas moins le meilleur résultat dégagé par le groupe en sept ans et marquerait une nouvelle étape dans la vaste restructuration engagée par le directeur général Kazuo Hirai, marquée par des réductions de coûts massives et un recentrage sur les activités lucratives telles que les capteurs et les jeux vidéo au détriment des téléviseurs et des smartphones.

L'action Sony a terminé jeudi en baisse de 1,26% à la Bourse de Tokyo dont l'indice de référence a lourdement chuté pénalisé par le ralentissement de la croissance américaine et l'annonce d'un recul de la production industrielle nipponne pour le deuxième mois consécutif en mars.

Le titre Sony est toutefois en hausse de plus de 30% depuis le début de l'année et a pratiquement doublé en un an pour toucher un plus haut depuis 2008 à 3.927,50 yens le 16 avril.

(Ritsuko Ando, Marc Joanny pour le service français, édité par Benoît van Overstraeten)

 
Le groupe japonais d'électronique grand public Sony s'attend à ce que son résultat d'exploitation sur l'exercice fiscal annuel clos le 31 mars 2016 soit au moins multiplié par quatre grâce au dynamisme des ventes de capteurs pour appareils photo et aux réductions de coûts dans sa division smartphones, dans le rouge. /Photo prise le 30 avril 2015/REUTERS/Toru Hanai