Capgemini change de taille aux Etats-Unis en achetant Igate

lundi 27 avril 2015 13h56
 

par Noëlle Mennella

PARIS (Reuters) - Capgemini a annoncé lundi l'acquisition pour quatre milliards de dollars (3,7 milliards d'euros) de la société américaine Igate, une opération immédiatement relutive qui va lui permettre de changer de taille aux Etats-Unis et se renforcer sur son coeur de métier.

Le rachat de cette société de technologie et de services basée dans le New Jersey aura un effet relutif d'au moins 12% en 2016 et de 16% en 2017, précise le numéro européen des services informatiques dans un communiqué.

Lors d'une conférence de presse téléphonique, le PDG de Capgemini, Paul Hermelin, a précisé que l'acquisition serait relutive dès cette année. "Il s'agit d'un regroupement qui nous renforce, qui nous permet de changer de braquet aux Etats-Unis et sert nos ambitions stratégiques", a-t-il déclaré.

Entièrement payable en numéraire, l'opération devrait être réalisée au second semestre 2015. Elle sera financée par la trésorerie excédentaire, une augmentation de capital qui se traduira par une dilution n’excédant pas 6% du capital de Capgemini et le reste en obligations non convertibles.

La combinaison d'Igate et de Capgemini doit apporter des synergies commerciales de l'ordre 100 à 150 millions de dollars, ainsi que des économies annuelles d'ici trois ans, liées à une plus grande efficacité opérationnelle et estimées entre 75 et 105 millions de dollars.

A l'issue de la transaction, le chiffre d'affaires estimé de Capgemini pour 2015 s'élèvera à environ 12,5 milliards d'euros pro forma, avec une marge opérationnelle supérieure à 10% et un effectif de l'ordre de 190.000 salariés.

SURENCHÈRE PEU PROBABLE   Suite...

 
Capgemini va racheter pour quatre milliards de dollars (3,7 milliards d'euros) la société américaine Igate, une opération immédiatement relutive qui va lui permettre de changer de taille aux Etats-Unis et se renforcer sur son coeur de métier. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau