L'Apple Watch devrait susciter une avalanche d'applications

dimanche 26 avril 2015 18h27
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Les développeurs de logiciels qui ont essayé une Apple Watch pour la première fois vendredi pensent que la montre connectée suscitera une avalanche de nouvelles applications dans les mois qui viennent, surtout dans la santé et la messagerie.

Le cabinet spécialisé App Annie comptait vendredi 3.061 applications adaptables à la montre d'Apple, dont 10% de jeux, 8% d'outils de productivité et 7% pour la santé et la forme.

Le service de voiturage avec chauffeur Uber avait sa propre application, tout comme le réseau de chaînes sportives ESPN, la plateforme de microblogging Twitter, le service de partage de photos Instagram, le service de reconnaissance musicale Shazam et l'application de messagerie Outlook de Microsoft.

"Beaucoup de sociétés recensées dans le Fortune 500 veulent vraiment intégrer rapidement cette nouvelle technologie", a dit Danielle Keita-Taguchi, analyste d'Y Media Labs. "La santé, les transports et les médias sociaux seront les trois principaux secteurs qui utiliseront l'Apple Watch".

Mais on comptait aussi quelques absences notables, celles du réseau social Facebook, du service de messagerie Snapchat et toutes les applications Google.

"Seul le temps dira" si Google conçoit des logiciels pour ce matériel, a dit un porte-parole du moteur de recherches.

Snapchat n'était pas joignable.

Le directeur général de Facebook Mark Zuckerberg avait déclaré cette semaine à des analystes qui l'interrogeaient sur l'Apple Watch: "Nous observons cela attentivement et concevrons ce que notre communauté attend de nous".

(Bill Rigby, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

 
Les développeurs de logiciels qui ont essayé une Apple Watch pour la première fois vendredi pensent que la montre connectée suscitera une avalanche de nouvelles applications dans les mois qui viennent, surtout dans la santé et la messagerie. /Photo prise le 24 avril 2015/REUTERS/Benoît Tessier