Apple voit une demande supérieure à l'offre pour sa montre

jeudi 9 avril 2015 16h22
 

(Reuters) - Apple a annoncé jeudi constater un énorme intérêt pour sa montre connectée Apple Watch, laissant penser que la demande serait supérieure à l'offre au moment de sa commercialisation, le 24 avril.

La montre connectée du fabricant à la pomme sera disponible vendredi pour des précommandes depuis son site internet. Le produit sera également présenté dans quelques enseignes avant une commercialisation le 24 avril.

"Apple constate un énorme intérêt de la part des personnes qui visitent ses magasins et ses sites internet", a dit le groupe californien.

Se basant sur une enquête menée auprès de 735 personnes aux Etats-Unis sur l'intérêt des consommateurs pour la montre connectée d'Apple, BMO Capital Markets a cependant réduit ses estimations de vente de l'Apple Watch à 39 millions d'unités d'ici septembre 2016.

La banque d'investissement américaine prévoyait auparavant 55,5 millions d'exemplaires écoulés sur la période.

Cette montre "intelligente" est le premier produit d'une nouvelle catégorie lancé par Apple sous la direction de Tim Cook. Selon les commentaires des premiers testeurs, l'autonomie de la batterie de l'Apple Watch est relativement faible et les applications se chargent lentement.

Sur le marché naissant des objets connectés, Apple va faire face notamment à Samsung Electronics et Sony, qui ont déjà lancé leurs montres "intelligentes".

La montre d'Apple, lorsqu'elle est connectée à un iPhone, permet à l'utilisateur de lire et de recevoir son courrier électronique, d'écouter de la musique ou de passer des appels.

D'autres applications liées à la santé permettent également de surveiller son rythme cardiaque ou de compter le nombre de calories brûlées en marchant.   Suite...

 
Apple prévoit que la demande pour sa montre connectée Apple Watch serait supérieure à l'offre au moment de sa commercialisation, le 24 avril.  La montre connectée du fabricant à la pomme sera disponible vendredi pour des précommandes depuis son site internet. /Photo prise le 9 septembre 2014/REUTERS/Stephen Lam