Dailymotion en passe d'être racheté par Vivendi

mercredi 8 avril 2015 12h43
 

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - La pépite Dailymotion devrait finalement rester tricolore après le feu vert du conseil d'administration de son propriétaire, Orange, à l'offre de rachat de Vivendi qui signe l'épilogue de deux années de ballottement sur fond d'ingérences politiques dans le dossier.

L'opérateur télécoms cherchait depuis 2013 à se défaire de sa filiale qui, avec 128 millions de visiteurs uniques par mois, trône en tête des sites européens tout en restant très loin derrière le géant mondial Youtube, propriété de Google, et son milliard de visiteurs mensuels.

Orange, qui a l'Etat pour principal actionnaire, avait été sur le point de conclure avec l'américain Yahoo en 2013 avant de s'attirer les foudres du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg. Le chinois PCCW a quant à lui jeté l'éponge face aux réticences exprimées par l'actuel ministre de l'Economie, Emmanuel Macron.

Si la transaction aboutit, Dailymotion conservera un ancrage français en tombant dans l'escarcelle du groupe de médias Vivendi pour qui cette acquisition tombe à point nommé face aux critiques sur le flou de sa stratégie à deux semaines de son assemblée générale.

Dans un communiqué commun, les deux sociétés disent être entrées en négociations exclusives en vue de l'acquisition par Vivendi de 80% de la plateforme de vidéos en ligne pour 217 millions d'euros.

Le conseil, qui avait également reçu une offre du groupe allemand ProSieben, s'est prononcé "à une large majorité" en faveur de la proposition de Vivendi qui "coche toutes les cases", a souligné le PDG d'Orange, Stéphane Richard, lors d'une audition devant la Commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale.

La transaction fait notamment ressortir une valeur d'entreprise de 265 millions d'euros, soit le double de ce qu'elle valait au moment où Orange est entré à son capital en 2011, avant d'en prendre totalement le contrôle deux ans plus tard, a souligné le dirigeant.

  Suite...

 
Orange et Vivendi ont annoncé mardi l'ouverture de négociations exclusives en vue du rachat par le groupe de médias de 80% du site de vidéos en ligne Dailymotion, filiale de l'opérateur télécoms, pour 217 millions d'euros.  /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann