Vivendi fait une offre sur Dailymotion après le forfait de PCCW

lundi 6 avril 2015 19h11
 

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - Le conseil d'administration d'Orange se réunira mardi pour étudier une offre de Vivendi sur Dailymotion après que le chinois PCCW a renoncé à négocier un partenariat avec le site de vidéos en ligne face à l'hostilité du gouvernement français.

De source proche du dossier, on a appris lundi que Vivendi proposait de l'ordre de 250 millions d'euros pour l'essentiel du capital de Dailymotion, contrôlé à 100% par Orange depuis début 2013.

Orange, Vivendi, comme le ministère de l'Economie, se sont refusés à tout commentaire sur l'information, publiée initialement par lemonde.fr.

L'annonce de cette offre intervient après l'annonce par le groupe chinois PCCW lundi matin qu'il mettait un terme à ses discussions avec Orange en vue d'un accord de partenariat avec Dailymotion.

Il a motivé sa décision par la "volonté exprimée du gouvernement français de favoriser la recherche d'une solution européenne" pour Dailymotion, à la suite de déclarations en ce sens du ministre de l'Economie, Emmanuel Macron.

Le ministère a réagi en assurant qu'il "n'a jamais indiqué être hostile aux discussions" avec PCCW mais que l'Etat avait demandé à Orange, en tant qu'actionnaire à 24,9% de l'ancien opérateur public, de ne pas accorder d'exclusivité à l'offre du groupe chinois "avant d'avoir discuté avec l'ensemble des partenaires potentiellement intéressés."

Cette décision "a permis d'ouvrir avec plusieurs offreurs potentiels des discussions", dit le ministère sans autre précision.

Avec 128 millions de visiteurs uniques par mois, Dailymotion est le plus populaire des sites internet européens mais il subit la concurrence écrasante du numéro un mondial Youtube, propriété de Google.   Suite...