Puces et Galaxy S6, synonymes de reconquête pour Samsung

vendredi 3 avril 2015 08h56
 

par Se Young Lee et Noel Randewich

SEOUL/SAN FRANCISCO (Reuters) - Samsung Electronics a probablement subi une nouvelle baisse de ses bénéfices durant le trimestre janvier-mars, la sixième d'affilée, mais les investisseurs pensent que le géant sud-coréen redressera la barre cette année grâce à ses nouveaux smartphones et à de solides ventes de semiconducteurs.

L'action Samsung a atteint à la mi-mars un pic de plus de 21 mois car des intermédiaires financiers ont relevé leurs projections de bénéfice et leurs objectifs de cours. L'action a ainsi gagné 8,6% sur la période janvier-mars après un gain de 12,1% le trimestre précédent.

Les analystes pensent que le Galaxy S6 et sa version Edge à écran incurvé se vendront comme des petits pains, au vu des premières critiques positives, et ils estiment que de nouveaux modèles de milieu de gamme doperont les ventes, confortant ainsi dans leurs prévisions ceux qui pensent que l'érosion des résultats de la division combinés appartiendra bientôt au passé.

Peter Yu, analyste de BNP Paribas, pense que Samsung livrera 44 millions de Galaxy S6 et S6 Edge cette année contre une estimation de 38 millions de Galaxy S5 l'an passé. "Nous pensons que les opérations de Samsung dans les smartphones sont en nette phase de redressement", dit-il.

"C'est une année de reprise pour Samsung", dit le gérant de fonds Park Sung-jae (LS Asset Management). "La valeur de l'action reflète ce sentiment".

REDRESSEMENT PROGRESSIF

Cela étant, le redressement sera progressif et les bénéfices bien éloignés des records de 2013. La prévision médiane d'un consensus Thomson Reuters I/B/E/S auprès de 41 analystes donne un bénéfice d'exploitation du premier trimestre de 5.300 milliards de wons (4,45 milliards d'euros), en baisse de 38% sur les 8.500 milliards dégagés un an plus tôt.   Suite...

 
Samsung Electronics a probablement subi une nouvelle baisse de ses bénéfices durant le trimestre janvier-mars, la sixième d'affilée, mais les investisseurs pensent que le géant sud-coréen redressera la barre cette année grâce à ses nouveaux smartphones, comme le Galaxy S6 Edge (photo), et à de solides ventes de semiconducteurs. /Photo prise le 2 mars 2015/REUTERS/Gustau Nacarino