Intel sabre sa prévision de chiffre d'affaires du 1er trimestre

jeudi 12 mars 2015 22h06
 

(Reuters) - Intel a réduit de près d'un milliard de dollars sa prévision de chiffre d'affaires trimestriel, évoquant une demande plus faible que prévu de PC professionnels et une diminution des stocks dans la chaîne d'approvisionnement de ce segment.

L'action a clôturé en baisse de 4,73% à 30,80 dollars à Wall Street, la plus mauvaise performance du Dow Jones, entraînant dans son sillage Microsoft (-2,29%) qui est également sensible au marché des PC.

Le géant des semi-conducteurs a revu sa prévision de chiffre d'affaires en baisse de 7% pour le trimestre en cours, tablant désormais sur un montant de 12,8 milliards de dollars (12 milliards d'euros), plus ou moins 300 millions, au lieu de 13,7 milliards, plus ou moins 500 millions, auparavant.

En avril 2014, quand Microsoft avait mis fin au support de son système d'exploitation Windows XP, Intel avait dit tabler sur une augmentation de la demande des petites et moyennes entreprises ainsi incitées à renouveler leurs parcs informatiques.

Mais le groupe californien a reconnu jeudi que les PME avaient choisi de rester sur Windows XP plus souvent qu'il ne le pensait, et il a également évoqué des conditions macroéconomiques et de change "difficiles", surtout en Europe.

"L'environnement macro n'est pas assez robuste pour que les gens investissent dans des nouveaux PC comme ils l'auraient fait avant", confirme Suji De Silva, analyste chez Topeka Capital Markets.

Intel a cependant précisé que le point médian de sa fourchette de marge brute resterait à 60% plus ou moins deux points, dans la mesure où la baisse des ventes de PC en volume est compensée par des prix de vente moyens plus élevés.

Le cabinet de recherche BlueFin Research Partners estime les ventes de PC à 75 ou 76 millions d'unités au premier trimestre, soit une baisse de 8 ou 9% par rapport aux trois mois précédents.

(Anya George Tharakan et Sai Sachine, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)

 
Intel a réduit de près d'un milliard de dollars sa prévision de chiffre d'affaires trimestriel, évoquant une demande plus faible que prévu de PC professionnels et une diminution des stocks dans la chaîne d'approvisionnement de ce segment. /Photo d'archives/REUTERS/Steve Marcus