Ericsson supprimera 2.200 postes en Suède

mercredi 11 mars 2015 12h34
 

STOCKHOLM (Reuters) - Ericsson a annoncé mercredi qu'il supprimerait 2.200 postes en Suède dans le cadre de son dernier programme de réduction des coûts, un compression des effectifs qui touche surtout la recherche-développement (R&D) et les achats.

L'équipementier des télécoms suédois avait dit en novembre qu'il comptait réduire ses coûts annuels de neuf milliards de couronnes suédoises (990 millions d'euros), l'effet étant pleinement répercuté en 2017.

Ce programme suppose des charges de restructuration de trois à quatre milliards de couronnes sur la période 2015-2017.

Ericsson employait 118.000 personnes fin 2014, dont 17.580 en Suède et 25.700 dans la R&D globalement.

Le directeur financier Jan Frykhammar a expliqué que les hausses passées des dépenses de R&D visaient en partie à réduire le nombre de plateformes matérielles et de versions logicielles, tandis que l'équipementier s'employait aussi à améliorer structurellement l'efficacité de ce type de dépenses.

"De ce fait, même si nous continuons à entretenir une cadence d'investissement très élevée dans la R&D, il y a maintenant la possibilité de réaliser des plus-values d'efficacité ou des réductions de coûts", a expliqué le directeur financier.

Ericsson a consacré 36,3 milliards de couronnes à la R&D en 2014, soit 15,9% de son chiffre d'affaires, contre 32,2 milliards l'année précédente.

L'action Ericsson gagne 1,9% en milieu de journée en Bourse de Stockholm.

(Sven Nordenstam, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

 
L'équipementier des télécoms suédois Ericsson va supprimer 2.200 postes en Suède dans le cadre de son dernier programme de réduction des coûts. /Photo d'archives/REUTERS/Bob Strong