BlackBerry veut séduire les PME dans le cloud

lundi 2 mars 2015 12h27
 

TORONTO (Reuters) - BlackBerry a annoncé lundi qu'il allait proposer une version "cloud" de sa plate-forme de gestion de terminaux mobiles BES12, afin de la rendre plus accessible aux petites et moyennes entreprises.

Le groupe canadien, réputé pour son expertise en matière de gestion de flottes mobiles et de sécurité, compte parmi ses clients des agences gouvernementales et des grandes entreprises.

BlackBerry dit élargir son offre pour répondre à des besoins de confidentialité de plus en plus grands et à l'entrée de nouveaux acteurs sur ce marché.

La nouvelle plate-forme BES12 assure la sécurité non seulement des appareils BlackBerry, mais aussi de ceux dotés des systèmes d'exploitation Android de Google, iOS d'Apple et Windows de Microsoft. Elle peut également gérer les données fournies par des équipements médicaux ou industriels et même des voitures.

En offrant une version dématérialisée et moins chère de son système, BlackBerry espère séduire davantage de PME qui n'ont pas les moyens d'installer et de gérer elles-mêmes des serveurs très coûteux.

"Nous cherchons à élargir l'espace de gestion (des flottes mobiles) de l'entreprise, a déclaré Marty Beard, directeur de l'exploitation de BlackBerry lors d'une conférence téléphonique avec les médias. "Et une version cloud nous permet réellement d'élargir notre assise."

Cette version cloud, dévoilée lundi au Mobile World Congress à Barcelone, sera disponible dans le courant du mois.

(Euan Rocha, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Marc Angrand)

 
BlackBerry a annoncé au Mobile World Congress de Barcelone qu'il allait proposer une version "cloud" de sa plate-forme de gestion de terminaux mobiles BES12, afin de la rendre plus accessible aux petites et moyennes entreprises. /Photo prise le 17 décembre 2014/REUTERS/Brendan McDermid