Le CA annuel de Hewlett-Packard a souffert de la hausse du dollar

mardi 24 février 2015 23h33
 

(Reuters) - Hewlett-Packard (HP) a déclaré mardi s'attendre désormais à des résultats annuels nettement inférieurs aux estimations des analystes financiers en raison de la vigueur du dollar.

L'action du groupe informatique, qui a également publié un chiffre d'affaires trimestriel en baisse et sous le consensus, chutait de 6,5% dans les transactions hors séance.

La directrice générale de HP, Meg Whitman, a déclaré dans un communiqué à propos de l'appréciation du billet vert que "l'impact sur l'exercice 2015 sera nettement plus important que nous ne le prévoyions en novembre".

HP a réalisé environ deux tiers de son chiffre d'affaires hors des Etats-Unis durant l'exercice 2014, clos en octobre. Or le dollar s'est apprécié de 14,7% face à un panier d'autres devises de référence sur les six derniers mois.

Le groupe prévoit désormais un bénéfice par action (BPA) ajusté de 3,53 à 3,73 dollars sur l'exercice à fin octobre 2015, alors que la moyenne des estimations d'analystes donne un BPA de 3,95 dollars.

Son chiffre d'affaires a reculé de 4,7% au premier trimestre de l'exercice, à 26,84 milliards de dollars (23,67 milliards d'euros), contre 28,15 milliards un an plus tôt.

Pour les seules activités de services aux entreprises, la chute des recettes a atteint 11%.

Le bénéfice net a lui aussi reculé à 1,37 milliard de dollars, soit 73 cents par action, contre 1,43 milliard (74 cents/action) sur le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Hors éléments exceptionnels, le BPA ressort à 92 cents. Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un bénéfice par action de 91 cents pour un chiffre d'affaires de 27,34 milliards selon Thomson Reuters I/B/E/S.   Suite...

 
Hewlett-Packard (HP) a déclaré s'attendre à des résultats annuels nettement inférieurs aux estimations des analystes financiers en raison de la vigueur du dollar. Le groupe prévoit désormais un bénéfice par action (BPA) ajusté de 3,53 à 3,73 dollars sur l'exercice à fin octobre 2015, alors que la moyenne des estimations d'analystes donne un BPA de 3,95 dollars. /Photo d'archives/REUTERS/Stephen Lam