Sunrise en hausse pour ses débuts boursiers

vendredi 6 février 2015 09h58
 

ZURICH (Reuters) - L'action de l'opérateur télécoms suisse Sunrise est en nette hausse vendredi pour ses débuts en Bourse, gagnant 5,4% à 71,65 francs suisses.

L'introduction en Bourse de Sunrise s'est faite au prix de 68 francs par action, donnant à l'opérateur une capitalisation de 3,06 milliards de francs suisses (2,9 milliards d'euros), soit la plus importante IPO en Suisse depuis 2006.

"L'IPO a été plusieurs fois sursouscrite en raison d'une forte demande de la part d'investisseurs institutionnels suisses et internationaux et de clients privés", explique Sunrise dans un communiqué.

Reuters avait rapporté jeudi, outre le prix de l'IPO, le fait que Sunrise avait augmenté le volume de titres émis de 20% environ à cause de l'ampleur de la demande.

Le deuxième opérateur suisse de téléphonie mobile derrière Swisscom, dont le tennisman Roger Federer est l'ambassadeur, compte employer le produit de l'IPO, soit 1,36 milliard de francs, à la réduction de sa dette notamment.

Malgré une série de fusions et acquisitions dans le secteur des télécoms, ce dernier n'a guère vu d'émissions d'actions nouvelles. Il y en a eu seulement cinq l'an passé, soit 0,7% du total des émissions en Europe, selon des données de Thomson Reuters.

Sunrise et son concurrent Orange Suisse ont du mal à gagner des parts de marché sur l'opérateur historique Swisscom.

Les deux groupes ont tenté de fusionner par le passé mais l'autorité de la concurrence suisse a fait barrage en 2010.

Orange Suisse a été vendu l'an passé par le fonds de capital investissement Apax à NJJ Capital, société de Xavier Niel.   Suite...

 
L'action de l'opérateur télécoms suisse Sunrise est en nette hausse vendredi pour ses débuts en Bourse, gagnant 5,4% à 71,65 francs suisses. L'introduction en Bourse de Sunrise s'est faite au prix de 68 francs par action, donnant à l'opérateur une capitalisation de 3,06 milliards de francs suisses (2,9 milliards d'euros), soit la plus importante IPO en Suisse depuis 2006. /Photo prise le 14 janvier 2015/REUTERS/Arnd Wiegmann