Alcatel veut écrire une nouvelle page avec une clientèle élargie

lundi 2 février 2015 19h13
 

par Gwénaëlle Barzic et Leila Abboud

PARIS (Reuters) - Alcatel-Lucent entame une nouvelle étape de sa mue en partant à la conquête de nouveaux clients pour réduire sa dépendance vis-à-vis des opérateurs télécoms tout en misant sur de nouveaux gisements de croissance.

A un an de la fin de son vaste chantier de restructuration, l'équipementier télécoms prépare déjà l'après, un luxe pour une société considérée comme menacée de disparition il y a deux ans au point que ses principaux clients songeaient alors à déserter.

Aminci, assaini et réorganisé, le franco-américain, dont le titre a triplé depuis l'arrivée aux commandes en avril 2013 de Michel Combes, reste pourtant sous surveillance par un marché qui n'a pas oublié les échecs de ses restructurations passées.

Pour convaincre, le fabricant, qui n'a jamais gagné d'argent à une exception près depuis la fusion lui ayant donné naissance en 2006, doit tenir la principale promesse de son plan de transformation : dégager un flux de trésorerie positif fin 2015.

"Je suis focalisé sur l'exécution du plan Shift", a expliqué à Reuters Michel Combes. "Ce qui manquait à Alcatel, c'était une lisibilité industrielle et nous avons fait de vrais choix stratégiques".

Sous l'impulsion de l'ancien dirigeant de Vodafone Europe, Alcatel a recentré sa recherche sur un nombre plus restreint de technologies en faisant le pari qu'elles seraient au coeur des besoins futurs de ses clients.

PLUS DE 90% DU C.A. DÉPEND DES OPÉRATEURS TÉLÉCOMS   Suite...

 
Alcatel-Lucent entame une nouvelle étape de sa mue en partant à la conquête de nouveaux clients pour réduire sa dépendance vis-à-vis des opérateurs télécoms tout en misant sur de nouveaux gisements de croissance.   /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau