STMicroelectronics vise un retour à la croissance en 2015

mercredi 28 janvier 2015 12h50
 

par Gwénaëlle Barzic et Eric Auchard

PARIS/FRANCFORT (Reuters) - STMicroelectronics vise un retour à la croissance de ses ventes cette année grâce au lancement de nouveaux produits mais ne profite pour l'instant que marginalement de l'affaiblissement de l'euro face au dollar, ce qui sape sa récente ascension en Bourse.

Le premier fabricant européen de semi-conducteurs est considéré par la plupart des analystes comme le candidat idéal pour profiter du recul de la devise européenne : l'essentiel (85%) de ses ventes sont réalisées en dollar et environ la moitié de ses coûts (46%) sont libellés en euro.

Avant la publication de mercredi, le titre affichait un bond de 20% depuis le début de l'année, la plus forte progression du secteur en Europe, en hausse de 4% sur la même période.

"Alors que le titre s'est fortement renforcé en grande partie grâce à l'affaiblissement de l'euro, ni les résultats ni la prévision ne bénéficient de cet affaiblissement de la devise", expliquent les analystes de Liberum dans une note.

Les résultats publiés par le groupe franco-italien pour le quatrième trimestre n'ont pas créé la surprise. STMicroelectronics a dégagé des ventes de 1,83 milliard de dollars (1,6 milliard d'euros) et une marge brute de 33,8%, conforme à ses prévisions et aux anticipations du marché selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Pour le premier trimestre 2015, il a dit anticiper un chiffre d'affaires en baisse d'environ 5% par rapport aux trois mois précédents, à plus ou moins 3,5 points de pourcentage près. Sa marge brute devrait s'établir autour de 33,2%, à plus ou moins 2,0 points de pourcentage près.

STMicroelectronics souligne que cette prévision, si elle se concrétise, "marquerait une évolution plus favorable que notre saisonnalité habituelle", le premier trimestre étant traditionnellement creux pour le groupe.

Le marché, qui comptait sur un coup de pouce des changes, se montre cependant déçu.   Suite...