Sunrise serait valorisé jusqu'à 3,3 milliards de francs suisses

mardi 27 janvier 2015 18h54
 

ZURICH/LONDRES (Reuters) - Sunrise s'attend à être valorisé jusqu'à 3,3 milliards de francs suisses (3,27 milliards d'euros) pour son introduction en Bourse, la plus importante en Suisse depuis 2006, qui vise à réduire son endettement et à mieux concurrencer Swisscom, le premier opérateur télécoms du pays.

Le deuxième opérateur suisse de téléphonie mobile, dont le tennisman Roger Federer est l'ambassadeur, a fixé une fourchette indicative de 58-78 francs par action pour l'offre publique de vente (IPO), soit une valorisation de 2,8 à 3,3 milliards de francs.

Le groupe, actuellement contrôlé par la société de capital-investissement CVC, entend lever 1,35 milliard de francs pour renforcer son bilan, réduire le coût de la dette et saisir les opportunités de croissance.

Selon une source proche de l'opération, le livre d'ordres a été rapidement couvert mardi, avec une demande soutenue de la part d'investisseurs institutionnels et de fonds spéculatifs.

"Nous sommes une entreprise suisse et nous n'avons aucune intention de nous aventurer à l'étranger", a déclaré à la presse Andre Krause, le directeur financier de Sunrise.

"La vraie question est de savoir s'il y a une opportunité de consolidation en Suisse".

Le secteur des télécoms en Europe est en plein consolidation et Sunrise et Orange Suisse cherchent à prendre des parts de marché à l'opérateur public historique Swisscom.

Sunrise et Orange Suisse ont cherché par le passé à fusionner mais l'opération a été bloquée par les autorités de régulation en 2010. L'année dernière Orange Suisse a été cédé par le société privée d'investissement Apax à la holding personnelle de Xavier Niel, NJJ Capital, pour 2,8 milliards de francs suisses.

Des sources dans le secteur ont dit qu'une fusion en Suisse pourrait être désormais accueillie plus favorablement par les gendarmes télécoms, car une grande entreprise pourrait plus facilement investir et répondre à la demande des consommateurs dans les services "convergents" associant réseaux fixes et mobiles.   Suite...

 
A la Bourse de Zurich. Sunrise s'attend à être valorisé jusqu'à 3,3 milliards de francs suisses (3,27 milliards d'euros) pour son introduction en Bourse, la plus importante en Suisse depuis 2006, qui vise à réduire son endettement et à mieux concurrencer Swisscom, le premier opérateur télécoms du pays. /Photo prise le 27 janvier 2015/REUTERS/Ruben Sprich