L'automobile a soutenu les résultats de Texas Instruments

mardi 27 janvier 2015 07h47
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Texas Instruments a annoncé un bénéfice en forte hausse au quatrième trimestre et donné une prévision de chiffre d'affaires pour le trimestre en cours conforme aux attentes, grâce à une progression de la demande de puces dans l'automobile.

Le C.A. du quatrième trimestre est de 3,27 milliards de dollars, en hausse de 8% et un peu supérieur au consensus de Wall Street. Le bénéfice net ressort en hausse de 61% à 825 millions de dollars, donnant un résultat par action de 76 cents.

En ôtant 7 cents de bénéfice exceptionnel, le BPA est de 69 cents, conforme aux attentes des analystes, a dit à Reuters le directeur financier, Kevin March.

Il a ajouté que la croissance de la demande de l'automobile était un phénomène qui soutiendrait sans doute l'industrie des semiconducteurs dans les années à venir.

Le C.A. du principal segment, l'"industriel", a augmenté un peu en 2014, tandis que celui du segment communications a profité du fait que les opérateurs mobiles installent des centraux de nouvelle génération, a encore dit Kevin March.

Texas Instruments projette un C.A. de 3,07 à 3,33 milliards de dollars sur le premier trimestre en cours, donnant un point médian de 3,20 milliards à comparer aux consensus de Thomson Reuters I/B/E/S qui donnait des C.A. de 3,26 milliards au quatrième trimestre et de 3,19 milliards sur les trois mois en cours.

Le spécialiste des semiconducteurs anticipe par ailleurs un BPA de 57 à 67 cents au premier trimestre.

L'action perdait 0,53% après la clôture du Nasdaq. Elle a gagné 29% l'an passé, contre une hausse de 15% de l'indice S&P-500, soutenue aussi par des rachats de titres et des dividences.

(Noel Randewich, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

 
Texas Instruments a annoncé un bénéfice en forte hausse au quatrième trimestre et donné une prévision de chiffre d'affaires pour le trimestre en cours conforme aux attentes, grâce à une progression de la demande de puces dans l'automobile. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard