La CE poursuit son examen du rachat de Jazztel par Orange

lundi 26 janvier 2015 11h56
 

PARIS (Reuters) - La Commission européenne a fait savoir lundi qu'elle poursuivait son enquête approfondie sur l'offre de rachat d'Orange sur Jazztel sans renvoyer l'examen du projet à l'autorité espagnole de la concurrence, comme celle-ci en avait fait la demande en novembre.

La Commission, dans un communiqué, dit avoir conclu qu'elle était mieux placée pour traiter le cas et pour garantir l'application cohérente des règles anti-trust dans le secteur européen des télécoms.Elle rappelle qu'elle a jusqu'au 30 avril pour prendre une décision finale dans ce dossier.

Une source proche du dossier indiquait la semaine dernière que Bruxelles avait soumis une liste comportant jusqu'à 60 questions auxquelles elle voulait obtenir une réponse.

La Commission vérifie notamment l'impact de cette fusion à 3,4 milliards d'euros sur la concurrence en Espagne pour les services d'accès à l'internet fixe, segment sur lequel Orange et Jazztel sont actuellement en compétition, ainsi que sur les offres "multiple play" fixes et mobiles.

(Dominique Rodriguez, édité par Gwénaelle Barzic)

 
La Commission européenne a fait savoir lundi qu'elle poursuivait son enquête approfondie sur l'offre de rachat d'Orange sur Jazztel sans renvoyer l'examen du projet à l'autorité espagnole de la concurrence, comme celle-ci en avait fait la demande en novembre. /Photo prise le 16 septembre 2015/REUTERS/Andrea Comas