De nouveaux champions sur le marché européen des télécoms

vendredi 23 janvier 2015 17h22
 

par Leila Abboud

PARIS (Reuters) - La frénésie d'opérations de fusions-acquisitions dans les télécoms en Europe bouscule les positions établies, en faisant naître de nouveaux champions comme Hutchison et Altice et en créant les conditions pour une nouvelle vague de consolidation dans le secteur.

Ces opérations mettent également à l'épreuve l'ouverture affichée récemment par les régulateurs européens en matière de consolidation en dépit du risque d'une hausse des prix pour le consommateur.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et la chancelière allemande Angela Merkel ont plaidé pour un assouplissement de la régulation afin d'encourager les opérateurs à accélérer leurs investissements dans les réseaux et contribuer au redressement de l'économie de la région.

L'offre d'Hutchison sur la filiale de Telefonica en Grande-Bretagne O2 pour 10,25 milliards de livres en vue de donner naissance à un nouveau numéro un du mobile britannique est intervenue vendredi quelques heures après le feu vert des actionnaires de Portugal Telecom SGPS à la vente de l'opérateur national PT au groupe Altice pour 7,4 milliards d'euros.

Des banquiers estiment que ces deux acteurs pourraient prendre la tête d'une prochaine vague de consolidation, Hutchison ayant des vues sur la filiale de Vimpelcom en Italie, Wind, et sur des actifs en Europe du Nord.

Le dirigeant d'Altice Patrick Drahi pourrait quant à lui chercher à mettre la main sur la filiale de Bouygues Bouygues Telecom pour la marier à Numericable-SFR.

"Il y a une ouverture possible pour d'autres opérations grâce à l'environnement de crédit favorable et à la position plus accommodante des régulateurs de l'Union européenne en faveur de la consolidation en vue de soutenir les investissements dans les réseaux et la croissance", estime un banquier spécialiste du secteur.

"Les vannes de la consolidation en Europe sont ouvertes", souligne une source au fait de l'accord conclu par Hutchison.   Suite...

 
Photo dans un magasin Vodafone de Londres du premier téléphone portable vendu en Grande-Bretagne. La frénésie d'opérations de fusions-acquisitions dans les télécoms en Europe bouscule les positions établies, en faisant naître de nouveaux champions comme Hutchison et Altice et en créant les conditions pour une nouvelle vague de consolidation dans le secteur. /Photo prise le 10 décembre 2014/REUTERS/Andrew Winning