Les studios Dreamworks Animation suppriment 500 emplois

jeudi 22 janvier 2015 23h11
 

(Reuters) - DreamWorks Animation a annoncé jeudi son intention de supprimer 500 emplois dans le cadre d'une restructuration de son activité principale de films d'animation.

Le studio hollywoodien ne produira désormais plus que deux films par an, au lieu de trois.

La réorganisation sera financée par une charge avant impôt de 290 millions de dollars (256 millions d'euros) qui pour l'essentiel sera inscrite dans les comptes du quatrième trimestre 2014, a-t-il précisé dans un communiqué.

Le plan stratégique, destiné à "maximiser le talent créatif et les ressources, à réduire les coûts et à augmenter la rentabilité" entraînera par ailleurs le départ du vice-président et directeur d'exploitation Lewis Coleman, a ajouté le groupe dirigé par Jeffrey Katzenberg.

(Lehar Maan à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)

 
Le PDG de DreamWorks, Jeffrey Katzenberg. Le studio hollywoodien a annoncé son intention de supprimer 500 emplois dans le cadre d'une restructuration de son activité principale de films d'animation. Il ne produira désormais plus que deux films par an, au lieu de trois. /Photo prise le 4 décembre 2014/REUTERS/Mario Anzuoni