LG Display continue de miser sur la technologie pour écran OLED

mardi 6 janvier 2015 15h05
 

SÉOUL (Reuters) - LG Display prévoit d'accroître sa production de dalles pour téléviseurs équipés d'écrans OLED, le groupe sud-coréen voyant un potentiel de croissance dans cette technologie délaissée par ses concurrents qui la jugent encore trop coûteuse.

LG Display et sa société soeur LG Electronics, deuxième fabricant mondial de téléviseurs derrière Samsung Electronics, sont les principaux soutiens de la technologie OLED (Organic Light-Emitting Diode ou diode électroluminescente organique) dont elles attendent un avantage concurrentiel une fois qu'elle sera arrivée à maturité.

LG Display a dit mardi vouloir plus que quadrupler sa production mensuelle de dalles pour téléviseurs OLED à 34.000 unités d'ici la fin de l'année contre 8.000 actuellement.

Selon les deux groupes sud-coréens, la technologie OLED est nettement supérieure à celle du LCD (liquid cristal display, écran à cristaux liquides), offrant des images de meilleure qualité pour une consommation énergétique plus réduite.

En revanche, les coûts de production des écrans OLED sont beaucoup plus élevés, ce qui renchérit son prix de vente comparé au LCD.

Samsung Electronics reste à l'écart de l'OLED sur les téléviseurs, considérant que cette technologie n'est pas prête pour une consommation de masse. Le géant sud-coréen mise plutôt sur la technologie dite des "boîtes quantiques", faisant appel aux nanostructures.

Les analystes demeurent sceptiques sur le futur de l'ODED, en raison surtout du prix. Un téléviseur doté d'un écran OLED 65 pouces ultra haute-définition de LG Electronics lancé en Corée du Sud l'année dernière coûtait par exemple 12 millions de wons (9.069 euros), soit plus de trois fois le tarif d'un appareil équivalent de la même marque doté de la technologie LCD.

(Se Young Lee; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

 
Téléviseur LG Electornics à écran OLED incurvé. LG Display prévoit d'accroître sa production de dalles pour téléviseurs équipés d'écrans OLED, le groupe sud-coréen voyant un potentiel de croissance dans cette technologie délaissée par ses concurrents qui la jugent encore trop coûteuse. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Hong-Ji