Apple installe une mise à jour automatique de sécurité pour Mac

mardi 23 décembre 2014 09h37
 

BOSTON (Reuters) - Apple a envoyé sa première mise à jour automatique pour les Macintosh destinée à corriger de nouvelles failles de sécurité pouvant être exploitées par des pirates pour prendre le contrôle des ordinateurs.

Le correctif a été installé à distance lundi sur les ordinateurs des utilisateurs du groupe à la pomme pour combler des failles de sécurité touchant le protocole réseau NTP du système d'exploitation OS X, a expliqué Bill Evans, porte-parole d'Apple.

NTP est utilisé notamment pour synchroniser les horloges des systèmes informatiques.

Ces failles ont été rendues publiques vendredi par le département américain de la Sécurité intérieure et le Software Engineering Institute de l'Université Carnegie Mellon. Carnegie Mellon a comptabilisé des dizaines de groupes technologiques, y compris Apple, dont les produits pourraient présenter des vulnérabilités.

Avant cette annonce, les utilisateurs de Macintosh devaient jusqu'ici intervenir pour installer par eux-mêmes des mises à jour de sécurité.

La fonctionnalité permettant d'installer des mises à jour automatiques de sécurité est cependant présente depuis deux ans dans les ordinateurs d'Apple mais c'est la première fois que le groupe californien utilise cette option en raison de l'importance de la menace.

"La mise à jour est transparente. Le redémarrage n'est même pas nécessaire", a déclaré Bill Evans, ajoutant qu'Apple n'avait identifié aucun cas de Mac ayant été la cible de pirates à partir de cette faille.

(Jim Finkle, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

 
Apple a envoyé pour la première fois une mise à jour automatique pour les Macintosh destinée à corriger de nouvelles failles de sécurité pouvant être exploitées par des pirates pour prendre le contrôle des ordinateurs. /Photo d'archives/REUTERS/Mario Anzuoni