Xavier Niel rachète Orange Suisse pour 2,3 milliards d'euros

jeudi 18 décembre 2014 14h21
 

par Pamela Barbaglia et Sophie Sassard et Gwénaëlle Barzic

LONDRES/PARIS (Reuters) - L'entrepreneur français Xavier Niel va racheter à des fonds l'opérateur mobile Orange Suisse via sa holding privée NJJ Capital pour un montant de 2,8 milliards de francs suisses (2,3 milliards d'euros), a annoncé jeudi dans un communiqué Apax Partners, qui a conseillé ces fonds.

Le fondateur de l'opérateur télécoms Iliad, qui a récemment échoué dans sa tentative de prendre pied aux Etats-Unis en rachetant l'opérateur T-Mobile US, étoffe ainsi son escarcelle personnelle déjà bien garnie.

Neuvième fortune de France, selon le classement de Challenges, l'entrepreneur milliardaire avait déjà mis la main en avril dernier sur l'opérateur Monaco Telecom pour 322 millions d'euros.

Il a également investi dans de nombreuses start-up via le fonds d'investissement Kima Ventures ainsi que dans les médias à l'image du quotidien Le Monde dont il est un des coactionnaires.

Numéro trois du mobile avec 2,2 millions de clients et un chiffre d'affaires annuel de 1,3 milliard de francs suisses, Orange Suisse est le plus petit opérateur du pays. Il contrôle 20% du marché du mobile face à ses deux grands rivaux Swisscom et Sunrise qui en détiennent respectivement 59% et 21%.

L'opérateur helvétique avait été cédé en 2012 par l'opérateur français Orange à ces mêmes fonds conseillés par Apax Partners, pour une valeurs d'entreprise de deux milliards de francs.

UNE CIBLE ANCIENNE   Suite...

 
L'homme d'affaires français Xavier Niel va racheter à des fonds l'opérateur mobile Orange Suisse via sa holding privée NJJ Capital pour un montant de 2,8 milliards de francs suisses (2,3 milliards d'euros). /Photo prise le 10 mars 2014/REUTERS/Jacky Naegelen