Les Etats-Unis soutiennent le 3e trimestre de Capgemini

jeudi 6 novembre 2014 10h04
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Capgemini compte sécuriser l'an prochain son ascension vers son objectif de 10% de marge opérationnelle, s'appuyant sur l'Amérique du Nord, avec en ligne de mire d'atteindre ce niveau à la fin de 2015 puis sur l'ensemble de l'exercice 2016.

Le numéro un européen des services informatiques, qui a réaffirmé viser une marge de 8,8% à 9,0% en 2014 après 8,5% en 2013, s'est également dit à l'affût d'acquisitions dans un marché actif.

L'action s'adjuge 2,50% à 25,99 euros vers 9h35, à contre-tendance du CAC 40 dont il affiche l'une des plus fortes hausses, et portant sa progression depuis le début l'année à 8,5% (-2,5% pour l'indice parisien).

"Cette publication rassure pour les perspectives à court terme mais confirme les risques baissiers potentiels que nous voyons pour le quatrième trimestre et 2015", écrit Société générale dans une note.

Capgemini n'a pas enregistré en Europe les accélérations d'activité espérées pour atteindre 10% de marge dès l'exercice 2015, a déclaré son PDG Paul Hermelin lors d'une conférence téléphonique.

"On va essayer de sécuriser ce 10% pour qu'il soit à portée de main à la fin de l'année prochaine, c'est franchement clair pour 2016", a-t-il dit.

En France, le premier pays du groupe, l'activité a reculé de 0,5% sur le trimestre et le directeur financier Aiman Ezzat a dit ne pas anticiper de "changement prévisible" de la demande pour l'instant.

  Suite...