SoftBank veut investir 10 milliards de dollars en dix ans en Inde

mardi 28 octobre 2014 12h34
 

par Nivedita Bhattacharjee et Indulal PM

BOMBAY (Reuters) - Le géant japonais des télécommunications et d'internet SoftBank a annoncé mardi son intention d'investir 10 milliards de dollars (7,9 milliards d'euros) sur dix ans dans le commerce électronique en Inde, déjà concrétisé par un investissement stratégique dans Snapdeal, l'une des étoiles montantes du secteur.

Le groupe fondé par Masayoshi Son va investir 627 millions de dollars dans Snapdeal, une place de marché créée il y a quatre ans qui revendique 25 millions d'inscrits et plus de 50.000 marchands.

"Je crois vraiment que Snapdeal a les moyens de devenir l'Alibaba indien", a dit Masayoshi Son sur la chaîne de télévision indienne CNBC, en référence au géant chinois du commerce en ligne, introduit le mois dernier à Wall Street.

Il n'a pas précisé quelle part du capital représentait l'investissement dans Snapdeal mais une source proche de l'opération a déclaré à Reuters que sa participation serait d'environ 30% et que l'opération valoriserait la société indienne autour de deux milliards de dollars.

Snapdeal s'est refusé à tout commentaire.

SoftBank va par ailleurs participer à un nouveau tour de table de 210 millions de dollars bouclé par ANI Technologies, qui a développé une application mobile de réservation de taxi.

"J'ai la ferme volonté d'investir davantage, de l'ordre de 10 milliards de dollars sur les dix prochaines années", a dit Masayoshi Son.

Le groupe japonais, qui a racheté en 2013 le troisième opérateur mobile américain, Sprint, pour 21,6 milliards de dollars, a annoncé début octobre l'acquisition pour 250 millions de dollars d'une participation minoritaire dans le studio hollywoodien Legendary Entertainment.

(Mathilde Gardin et Marc Angrand pour le service français)

 
Le géant japonais des télécommunications et d'internet SoftBank a l'intention d'investir 10 milliards de dollars (7,9 milliards d'euros) sur dix ans dans le commerce électronique en Inde, déjà concrétisé par un investissement stratégique dans Snapdeal, l'une des étoiles montantes du secteur. /Photo d'archives/REUTERS/Yuya Shino