Google dit devoir de plus en plus répondre aux gouvernements

lundi 15 septembre 2014 21h10
 

(Reuters) - Le géant de l'internet Google dit être soumis à des pressions croissantes de la part de gouvernements de différents pays afin de fournir des données dans le cadre d'enquêtes criminelles.

Le nombre de requêtes a augmenté de 15% de manière séquentielle au cours du premier semestre de cette année et de 150% ces cinq dernières années, précise l'entreprise californienne dans un rapport semestriel, lundi.

Les demandes d'informations provenant des Etats-Unis ont, elles, augmenté de 19% lors des six premiers mois de 2014 et ont plus que triplé depuis 2009.

Après les révélations faites par l'ancien analyste Edward Snowden sur les programmes de surveillance menés par l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA), le président Barack Obama a appelé le Congrès en janvier à mettre un frein à la collecte et au stockage de données provenant d'appels téléphoniques passés par des millions d'usagers américains.

(Abhirup Roy à Bangalore, Pierre Sérisier pour le service français)

 
Google dit être soumis à des pressions croissantes de la part de gouvernements de différents pays afin de fournir des données dans le cadre d'enquêtes criminelles. Le nombre de requêtes a augmenté de 15% au cours du premier semestre de cette année et de 150% ces cinq dernières années, /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann