Feu vert des actionnaires de PT au nouvel accord de fusion avec Oi

lundi 8 septembre 2014 22h57
 

LISBONNE (Reuters) - Les actionnaires de Portugal Telecom (PT) ont approuvé lundi les modalités révisées d'une fusion avec le brésilien Oi, les retombées des déboires du groupe Espirito Santo ayant obligé l'opérateur portugais à accepter des conditions moins favorables.

Une large majorité - 98,25% des actionnaires présents lors de l'assemblée générale - ont voté oui aux nouvelles conditions de la fusion, a dit un porte-parole de BT.

Quelques actionnaires ont fait savoir que l'accord ne leur convenait pas et qu'ils porteraient plainte malgré le vote de ce lundi.

En juillet dernier, Portugal Telecom a du accepter de ramener de 38% à 25,6% la participation dans l'entité résultant de la fusion après qu'une holding du groupe bancaire Espirito Santo eut fait défaut sur près de 900 millions d'euros qu'elle devait à l'opérateur télécoms.

Portugal Telecom n'avait pas informé Oi de cet investissement et a du assumer cette créance en souffrance suivant un nouvel accord négocié en juillet. Portugal Telecom et Oi avaient combiné leurs actifs opérationnels en mai.

(Daniel Alvarenga, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

 
Les actionnaires de Portugal Telecom (PT) ont approuvé lundi les modalités révisées d'une fusion avec le brésilien Oi, les retombées des déboires du groupe Espirito Santo ayant obligé l'opérateur portugais à accepter des conditions moins favorables. /Photo prise le 13 juillet 2014/REUTERS/Hugo Correia