Apple nie toute faille, évoque un piratage ciblé contre des stars

mardi 2 septembre 2014 21h39
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Apple a dit mardi que la divulgation de photos dénudées de vedettes américaines ne résultait pas d'une attaque menée contre son système iCloud mais du piratage des comptes individuels des personnalités en question.

"Nous avons découvert que les comptes de certaines célébrités avaient été piratés à la suite d'attaques ciblées sur leurs identifiants, mots de passe et questions de sécurité, une pratique devenue bien trop banale sur internet", dit Apple dans un communiqué.

"Aucun des cas sur lesquels nous avons enquêté ne résulte d'une faille dans les systèmes d'Apple, iCloud et Find my iPhone compris", indique le message.

Apple dit en outre collaborer avec les autorités et continuer d'enquêter sur la source de ces attaques qui ont eu pour conséquence l'apparition le week-end dernier de photos d'actrices, de mannequins et de célébrités américaines.

(Rédaction de San Francisco, Nicolas Delame pour le service français)

 
Apple a indiqué mardi que la divulgation de photos dénudées de vedettes américaines ne résultait pas d'une faille de ses systèmes mais du piratage des comptes individuels des personnalités en question. /Photo d'archives/REUTERS/Carlos Barria