Qualcomm pourrait faire l'objet d'une enquête européenne

mardi 26 août 2014 18h40
 

BRUXELLES (Reuters) - Le géant américain des semi-conducteurs pour mobiles Qualcomm pourrait faire l'objet d'une enquête de la part de l'Union européenne pour non-respect présumé de la réglementation sur la concurrence, a-t-on appris mardi de trois sources au fait du dossier.

La Commission européenne pourrait ouvrir une enquête après l'été, selon l'une des sources. Le britannique Icera, filiale du concurrent de Qualcomm Nvidia, avait saisi les autorités européennes en juin 2010.

S'il était reconnu coupable, Qualcomm risquerait une amende pouvant aller jusqu'à 2,5 milliards de dollars (1,9 milliard d'euros).

Qualcomm fait par ailleurs l'objet d'une enquête de l'autorité chinoise de la concurrence, qui le soupçonne d'abus de position dominante sur le marché chinois.

(Foo Yun Chee, Patrick Vignal pour le service français)

 
Le géant américain des semi-conducteurs pour mobiles Qualcomm pourrait faire l'objet d'une enquête de la part de l'Union européenne pour non-respect présumé de la réglementation sur la concurrence. /Photo d'archives/   REUTERS/Albert Gea